Kalaweit, Sauvegarde des Gibbons et des Forêts Indonésiennes.

Kalaweit est une association qui œuvre pour la sauvegarde des gibbons en Indonésie mais pas que !

L’Indonésie est un pays qui fait rêver un bon nombre d’entre nous. La diversité culturelle, le patrimoine historique et les paysages à couper le souffle, font de l’Indonésie la deuxième destination touristique d’Asie. Malheureusement, c’est également un pays qui doit faire face à un problème de taille : la déforestation.

L’association abrite plus de 350 animaux, tous issus du trafic de la faune sauvage. Tous ces animaux sont répartis dans deux sanctuaires, l’un se trouvant à Bornéo et l’autre à Sumatra. En augmentant la taille de ses réserves par l’acquisition permanente de nouvelles parcelles de terrain, Kalaweit offre, aux espèces qui y vivent comme les gibbons, un habitat sécurisé.

Le gibbon, qui fait partie de la famille des grands singes, est l’espèce animale la plus présente dans les sanctuaires de l’association, mais elle recueille aussi quand elle le peut d’autres espèces comme des ours, crocodiles, macaques, loris…

Confiscation et remise à Kalaweit (credit Kalaweit)
Remise d’un gibbon par les autorités à un employé de Kalaweit – Credit Photo Kalaweit

Sur le terrain, l’association emploie plus de 70 personnes : soigneurs, vétérinaires, gardes, équipes administratives, animateurs de la radio Kalaweit FM et également une personne en France.

Kalaweit oeuvre donc pour la sauvegarde des gibbons et de leur habitat à Bornéo et Sumatra. Soumis à un déclin sans précédent, la disparition des gibbons est liée à la déforestation massive qui touche l’Indonésie. La destruction des derniers bastions de forêt pour la production d’huile de palme intensifie le trafic d’animaux sauvages. L’Indonésie détient le triste record du pays où la déforestation est l’une des plus importantes au monde.

L’histoire de l’association :

Chanee - crédit Mathias Kellermann.jpg
Chanee, fondateur de Kalaweit – Crédit Mathias Kellermann

La création de l’association remonte à 1998. Son fondateur Chanee, un français, s’est pris de passion pour les gibbons dès son adolescence. À l’aube de ses 18 ans, et grâce au soutien de Muriel Robin désormais marraine de l’association, il décide de partir en Asie observer ces primates qui le fascinent tant dans leur habitat naturel. Malheureusement il se confronte à une dure réalité et constate que ces animaux font l’objet d’un important trafic et que leur milieu naturel se réduit de jour en jour. Il décide alors de dédier sa vie à leur sauvegarde et s’installe définitivement à Bornéo.

Les Missions de Kalaweit :

Les missions de l’association s’organisent en quatre grands pôles pour une action efficace :

  • S’impliquer dans la surveillance des forêts, réservoirs de biodiversité,
  • Recueillir les gibbons détenus illégalement et protéger les populations de gibbons sauvages,
  • Sensibiliser les Indonésiens à la préservation de la nature,
  • Lutter avec les autorités contre les trafics d’animaux et contre les coupes de bois illégales.

Un habitat gravement menacé :

Avec plus de 2 millions d’hectares qui disparaissent chaque année, les forêts d’Indonésie pourraient avoir disparu de certaines îles d’ici 2025. Les zones protégées ne sont malheureusement pas épargnées : 20 % de leur surface ont été détruites ces dernières années.

La production d’huile de palme génère des profits colossaux et est la cause principale de cette déforestation. Les zones où elle est cultivée sont devenues les plus pauvres et les plus polluées du pays. Aujourd’hui les industries agro-alimentaires, agrocarburants et cosmétiques utilisent de façon croissante cette huile dans leurs produits.

Un vrai danger pour la faune et la flore indonésienne qui subit de plein fouet cette catastrophe écologique.

Réserve de Pararawen (credit Kalaweit).JPG
Vue de la réserve de Pararawen (Bornéo) située face au camp de l’association – Crédit Photo Kalaweit

Face à ce problème urgent, l’association propose quelques solutions, notamment sa radio. Étonnante alternative qui sensibilise la population locale à la faune sauvage. Créée en 2003, elle émet sur l’île de Bornéo et plus de 60 % des sauvetages sont réalisés grâce à l’appel des auditeurs qui signalent à la radio des cas d’animaux sauvages à secourir. Une belle note d’espoir pour ces animaux !

En voyageant avec PandoraTravel, vous avez l’occasion de soutenir Kalaweit en reversant jusqu’à 100€ de votre voyage en Indonésie à l’association.

Retrouvez plus d’informations sur le site de Kalaweit : www.kalaweit.org.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :