Les Tsaatan, peuple nomade chevaucheurs de Rennes !

Les Tsaatans sont l’un des derniers peuples nomades vivants au Nord de la Mongolie dans la province du Khövsgöl. C’est une minorité ethnique qui fait figure d’exception de par sa particularité. En effet, les Tsaatans sont des éleveurs de rennes mais pas seulement ! 

Le préfixe « Tsaa » signifie renne, littéralement le peuple des rennes, les Tsaatans se déplacent à dos de renne, boivent leur lait, mangent leur viande et sculptent leurs bois. En bref, ces animaux sont à la fois leur principale ressource mais également leurs compagnons de vie à qui ils portent un profond respect et un grand amour.

Venez en apprendre un peu plus sur ce peuple aux croyances chamaniques et sa langue d’origine turque !

Les campements et la vie de nomade des Tsaatan

Les Tsaatans déplacent leurs campements en fonction des conditions météorologiques et de leurs besoins. Et cela peut aller jusqu’à deux fois par jour ! Un sacré rythme orchestré par une organisation minutieuse.

En règle générale, les Tsaatans s’organisent autour de quatre zones, une par saison.

Vivant au rythme des saisons, leur mode de vie se différencie des autres peuples Mongols par leurs habitats. En effet, les Tsaatans abitent sous des tentes de toile, de hauts tipis en peau de rennes. Ils sont ainsi protégés du froid et isolés des vents glacés grâce à leur installation.

Généralement un campement s’organise d’autour d’un ou deux tipis, un enclos pour les rennes, un espace délimité pour couper le bois et une zone pour attacher les rennes lorsqu’ils sont hors de leur enclos.

tsaatan boy, dressed in a traditional deel, with a reindeer

Les Tsaatan ceux qui s’acclimatent à une nature brute

Nomades solitaires, en marge du monde, les Tsaatans adaptent leurs condition de vie à  une nature sauvage. En pleine Taïga, la rudesse des saisons mongoles n’est pas un mythe. La communauté doit s’accoutumer au cadre de vie parfois hostile qu’offre cet environnement brut.

Ici les éléments sont rois et les Tsaatans ont appris à vivre en harmonie dans les montagnes. En hiver, ils s’approvisionnent en eau en faisant fondre la neige et en été la rivière est la meilleure des alliées.

À la période hivernale toutes les familles restent plus ou moins isolées dans leurs campements. Mais dès que l’été pointe le bout de son nez, plusieurs familles Tsaatans se regroupent et profitent ensemble de l’arrivée de la belle saison.

Les loups de la région menacent régulièrement les troupeaux de rennes. C’est pourquoi chaque famille possède au minimum un chien qui éloigne les loups des campements.

Les Tsaatan, le peuple des rennes

L’existence de Tsaatan est étroitement lié à celle du renne : la population est presque totalement dépendante de leurs rennes. Néanmoins, une réelle menace d’extinction plane sur ces derniers dû au taux important de consanguinité dans les troupeaux. Depuis 1977 la population des rennes qui comptait environ 2000 têtes a été divisée par trois ! Un vrai danger pour le peuple des Tsaatan.

La raison à cela : la fermeture des frontières au lendemain de la seconde guerre mondiale. Les Tsaatan ne peuvent plus désormais échanger librement leurs rennes et pâturages avec leurs voisins de la république de Tuva.

Plusieurs projets d’insémination artificielle et d’implantation de rennes sibériens ou canadiens menés par des OGN internationales suscitent des véritables espoirs et une opportunité inestimable pour les Tsaatan.

Les rennes sont les compagnons de route des Tsaatan, ils ont des surnoms affectueux et les plus anciens du troupeau sont habillés d’écharpes jaunes et ils sont vénérés et considérés comme sacrés.

Aujourd’hui on compte environ une trentaine de familles Tsaatan soit près de 200 personnes.

Une minorité ethnique fragile qui conservent ses traditions hors du temps.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :