Vietnam, Cambodge : le Fléau des Orphelinats !

Qui n’a jamais entendu parler des nombreux orphelinats du sud-est asiatique, toujours plus nombreux dans les campagnes et en périphérie des grandes villes ?
En Asie du Sud-Est, où le taux de mortalité maternelle reste encore relativement élevé (un tiers des décès survenant dans cette région du monde), le nombre d’enfants orphelins reste relativement constant.

Par ailleurs, l’abandon à la naissance pour des causes diverses, malgré une nette diminution, reste encore une pratique répandue.

Néanmoins, les orphelinats ne cessent de fleurir, vendant à tout voyageur qui veut bien l’entendre la situation misérable des enfants, leur besoin d’aide et surtout, d’argent. Ces lieux d’accueil où misère est le mot d’ordre semble aujourd’hui être devenu l’eldorado des touristes en mal de bonnes actions.  

Mais que cache en vérité ce marché miroitant les plus belles promesses d’aide et de solidarité ?

DSC_1705.jpg
Photo PandoraTravel

D’où vient ce phénomène ?

L’augmentation constante du tourisme depuis les vingt dernières années est en majeure partie responsable de l’explosion de ces orphelinats : au Cambodge, le nombre d’orphelins est passé de 7000 à 47 000 en presque 30 ans. Un chiffre qui met le doigt sur des pratiques fallacieuses.

En outre, loin d’être de véritables lieux d’accueil pour enfants et jeunes abandonnés, ces nouveaux établissements sortis de nulle part sont en majeure partie montés de toutes pièces, volant des enfants à leurs familles ou parfois en les achetant, pour construire des lieux qui paraîtront suffisamment misérables aux yeux du touriste de passage.

Ces faux orphelinats n’ont qu’un seul but : engendrer du profit, sur le dos des enfants et des voyageurs pensant faire une bonne action en devenant volontaire.  Aujourd’hui, si ce phénomène est répandu dans tout le sud-est asiatique, celui-ci prend une ampleur particulière au Vietnam et d’autant plus au Cambodge.

Du tourisme de masse à la banalisation de l’exploitation humaine :

Les condamnations de fondateurs d’ONG sont devenues affaire courante dans ces deux pays : loin de concerner uniquement des locaux en quête de profit, ce fléau est depuis quelques années également nourri par de nouveaux arrivants.
En effet, des occidentaux n’hésitent pas à immigrer aujourd’hui en Asie, sous l’étendard humanitaire, afin de fonder leurs propres orphelinats. Non pas à des fins lucratives, mais pédophiles: ainsi, en 2015, un Belge de 60 ans fut arrêté suite à la découverte de ses activités pédophiles au sein de son orphelinat de Siem Reap.

DSC_2316
Photo PandoraTravel

Comment lutter ?

Malgré l’intervention des gouvernements (le gouvernement cambodgien souhaitant notamment réduire le nombre d’orphelins de 30% d’ici la fin de l’année 2018), les touristes majoritairement occidentaux entretiennent encore beaucoup trop ce type de pratiques. C’est par le manque d’informations sur le phénomène des faux orphelinats, que ceux-ci existent encore et ne désemplissent pas.
Des ONG locales comme par exemple Friends International, se battent pour informer au mieux les touristes et lutter contre ce phénomène, qui n’est autre que du simple trafic humain.

Lutter contre le volontourisme est aujourd’hui un des meilleurs moyens d’empêcher le développement des faux orphelinats, et ainsi de préserver la jeunesse sud-asiatique. Refusez toutes visites d’orphelinats lors de votre voyage et tournez-vous vers des agences de voyages solidaires et responsables. Afin de protéger ces enfants, vous pouvez aussi trouver des ONG labellisées agissants dans le pays visité.

 

3 commentaires sur “Vietnam, Cambodge : le Fléau des Orphelinats !

Ajouter un commentaire

    1. Bonjour ! Nous pouvons vous recommander l’association Enfants du Mékong qui permet aux enfants défavorisés d’Asie du Sud-Est d’être scolarisés ! Nous parrainons personnellement une petite fille en Birmanie 🙂

      J'aime

    2. École pour tous au Vietnam parraine des enfants au Vietnam. Ces derniers sont dans leur famille. Nous assurons leur scolarisation grâce au parrainage.

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :